Contacter le SMAC

Maison de la Jeunesse et des Sports

Boulevard Rey 
83470 Saint Maximin


Tél : 07 85 93 17 99
Mail : smac83470@gmail.com

VISITEUR

© 2015 par SMAC.

18.11.2019

Please reload

Publications récentes

Trail Nocturne de Bonnieux 2019

20.11.2019

1/10
Please reload

A l'affiche

Innovation en stratégie et stratégie de l'innovation

07.09.2016

 

Février 2011, après 4 mois de béquilles et 2 mois de rééducation (fracture de la malléole et pose de broche), je suis sur la Croisette au départ du célèbre semi-marathon de Cannes. Après 10 mois de galère, de régime et de gamberge, j'avais coché cette date comme mon grand retour. Je ne tiens plus en place lorsque le coup de feu du départ retentit.

 

Enfin !!! je cours, je suis dans ma bulle et le film des 10 derniers mois passe sous mes yeux, l'accident de moto, l'opération, l'hôpital, les béquilles, les séances de kiné, le poisson bouilli… Je sors de mes rêveries et reviens dans la course. A quelques 500 mètres j'aperçois mes 3 éthiopiens que j'avais admirés quelques minutes avant s'échauffer. Ils pèsent à 3 mon propre poids ce qui me laisse à penser vu leur allure qu'ils ont sans doute compris qu'il y avait un buffet à l'arrivée. Plus près de moi (100m) un duo de gars manifestement forts et à quelques encablures votre obligé.

 

Un gars un tantinet réfléchi se serait dit : "bizarre quand même qu'après 10 mois de galère et seulement quelques entrainements un type moyen (voire très moyen) avant se retrouve après 2 bornes 6ème d'une course d'un niveau international. Un type un peu réfléchi sans doute, moi non.

Moi et ma légendaire intelligence de course, nous nous disons " Putaing, je suis en forme aujourd'hui". Du coup comme on ne change pas une équipe qui gagne, nous prenons la lumineuse décision…de ne rien changer.

 

A peu près 3 minutes plus tard, le souffle devient court et les jambes moins aériennes, à l'attaque du panneau 3 la vitesse s'effondre soudainement. Un premier groupe de 6 coureurs me dépose, puis la 1ère féminine accompagnée de 4 coureurs me piétine à son tour, j'ai l'impression désagréable que tout Cannes est en train de me rouler dessus. L'euphorie du début s'évanoui soudain, je me cogne au mur du 3ème.

 

Le mur du 30ème tout le monde connait ou a entendu parler, le mur du 3ème est un concept que j'ai l'impression d'être le seul à expérimenter. Les 18 kilomètres suivants sont de haute lutte, je me bats avec ce qui me reste de dignité pour finir 35ème en 1h20 ce qui ma foi me rend tout de même très fier. De cette douloureuse mais sympathique expérience j'ai retenu une leçon car si on enlève le 1er marathon des 100 km de Millau en 2015 bouclé en 3h15 (qui explique le lamentable abandon 15 bornes plus tard), mes départs restent prudents.

 

Désormais je regarde les autres faire. Je vois "Tonton" (les initiés comprendront) rencontrer son mur à chaque course, plus près de nous deux éminents stratèges du club qui continuent comme un sacerdoce à venir frapper dans le leur régulièrement à l'entrainement et en compétition. Vous allez me dire c'est à ça que sert l'entrainement, c'est pour se mettre en situation de compétition. Nos deux amis y mettent un soin qui force l'admiration.

 

La mode est à l'entrainement croisé qui allie deux disciplines pour mieux progresser. Au club nous avons deux thuriféraires de la méthode qui seront heureux de vous faire partager leur passion commune des pratiques croisées de la course à pied et de ….l'aviron!!! Il faut les voir après un départ canon en course à pieds, sortir les rames et passer en mode aviron. J’en ai parfois les larmes aux yeux (bon ok je pleure de rire), et des trémolos dans la voix car sincèrement qui aurait cru que le SMAC pourrait s’aligner sur une compétition de « 2 sans barreurs ». Je sais bien qu’être là où l’on ne nous attend pas est une force, mais faire de l’aviron sur du goudron c’est fort, très très fort.

 

Mathieu.P et Laurent.P se tiennent donc à votre disposition pour une séance de coaching stratégique pour ceux qui seraient en manque de grands moments de solitude. Je tenais à saluer cette belle initiative dans un club qui continue grâce à l’implication de tous, à proposer de nouvelles choses.

 

Ainsi, après les entraînements colline, route, la PPG, les éducatifs, nous voilà grâce à nos deux sympathiques athlètes en passe d'ouvrir une nouvelle cession de Coaching en stratégie, stratégie assurant la passerelle entre course à pied et aviron. A l'heure d'attaquer notre nouvelle saison cette capacité à l'innovation, cette vista stratégique me remplissent d'une grande fierté. Merci encore à Laurent et Mathieu, surtout les gars ne changez rien.

 

Please reload

Réseaux sociaux